3e Festival Trouées poétiques : Appel aux dons

En 2017, la Lune bleue ne fera pas de crowdfunding via kisskissbankbank pour financer son 3e Festival de poésie.
Néanmoins, l’association Trouées poétiques étant trop récente, elle ne peut prétendre cette année à des subventions : nous avons donc besoin de votre aide et de votre générosité.

Comment nous soutenir ?

1. En adhérant à l’association : 10 euros
2. En faisant un don du montant de votre choix à l’association
3. En diffusant l’information à vos amis et contacts

Chèque à l’ordre de l’association Trouées poétiques.
Prendre contact via troueespoetiques@yahoo.com
ou via la page contact de ce site.

Merci !

http://lestroueespoetiques.blogspot.fr/

Affiche Festival Trouées poétiques 2017

Gardien de trois fois rien

Olivier Cousin
Avec les acryliques de Lydia PadellecGardien de trois fois rien
(mars 2017)

 

Extrait

REPRISE DE FEU
L’incendie du mauvais œil
s’éteindra tout seul
Si l’envie lui prend
de repartir de plus belle
personne n’hésitera
à mettre ses tourments
en travers du chemin

On trouvera tant de choses
à relever et à replanter
après l’incendie
Tant de bouffées fertiles
auxquelles donner une chance

Bonne Année 2017 !

La Lune bleue vous souhaite une belle année 2017 !

De nouveaux projets dont la création de l’association Trouées poétiques…

De nouveaux livres déjà en préparation…

Et une 3e édition du Festival Trouées poétiques qui aura bientôt besoin de vous !

Bientôt Noël…

Pour vos cadeaux de Noël, pourquoi ne pas offrir les jolis livres de la Lune bleue ? L’occasion de soutenir à la fois une « petite » maison d’éditions qui existe depuis 6 ans, indépendante, auto-financée, auto-diffusée, et l’éditrice qui crée ses livres faits main avec amour !
Pour deux livres du catalogue achetés, la Lune bleue vous offre une surprise spéciale Fêtes de fin d’année.

Commandez nos livres en passant par la page « contact » du site. Merci !

Poème en plein airUne robe couleur de jourBruissements d'origine

Chanson de l'air tremblantL'heure lenteHokusai Ushant

ce-que-la-lune-dit-au-jour

Salon du livre de Riantec

Le 20 novembre 2016 de 11h à 18h, la Lune bleue est invitée au 28e Salon du Livre de Riantec. Cette année, la poète et romancière Cécile Oumhani est invitée d’honneur et présente une conférence sur la littérature des femmes au Maghreb à 15h à la salle audiovisuelle.

Lancement à Montréal

Le 12 octobre 2016, la Maison des écrivains (l’UNEQ) de Montréal au Québec a accueilli la Lune bleue et les poètes de l’anthologie Ce que la Lune dit au jour pour une rencontre/lecture conviviale et chaleureuse. Merci aux poètes pour leur belle lecture et à Claudine Bertrand pour son aide précieuse ! Merci aussi au public nombreux ! La soirée s’est poursuivie au Café Cherrier.

Voici quelques photos de ce merveilleux lancement

dscn7341dscn7346

dscn7350

affiche-poetes-quebec-jpg1

dscn7355

dscn7354

lancement1

lancement3

dscn7365

dscn7370

lancement4dscn7371

dscn7374

dscn7380

lancement5

dscn7386

dscn7389

dscn7391

lancement9

dscn7400

dscn7398

dscn7399

dscn7393dscn7404

dscn7402

dscn7403

dscn7405dscn7408

dscn7397

La Lune bleue au Québec

Du 11 au 17 octobre, la Lune bleue sera au Québec et se réjouit de revoir ce beau pays qu’elle n’a pas vu depuis 2011, l’année de parution du livre de Jeanne Painchaud Le ciel si pâle dont il ne reste plus aujourd’hui que le Tirage de Tête ! 2016 sera l’année de la poésie et du haïku autour de l’astre nocturne : Ce que la Lune dit au jour, anthologie avec 13 poètes québécoises, paraîtra le 12 octobre lors d’un lancement à l’UNEQ (Maison des écrivains) de Montréal. L’éditrice et poète sera interviewée par Claudine Bertrand lors de son émission « Arts et Lettres » qu’elle anime sur Radio vm à Montréal. Le 14 octobre à la Maison de la Littérature à Québec, la Lune bleue sera présente dans le cadre du 7e Festival International de Haïku – l’occasion de revoir les ami(e)s haïjins du Canada !

ce-que-la-lune-dit-au-jouraffiche-poetes-quebec-jpg1affichefestivalhaiku2016

Poème en plein air

De Dominique Borée, avec les tondi/photos de Jean-Michel Le Claire

Aux éditions de la Lune bleue, vient de paraître le dernier recueil de Dominique Borée : Poème en plein air. On pourrait écrire Poète en plein air tant le bonhomme suit son petit chemin de poète en toutes saisons. Chacun des haïkus choisis avec soin est un petit tableau pour l’œil, le nez, l’oreille, la peau. la langue. La langue ? Non ? Si, goûtez « pour des prunes ».
J’ai une tendresse particulière pour ce haïku qui prétend n’en pas être* :

sur cette ombelle
toutes sortes d’insectes
– pas un seul haïku

Le haïkiste – c’est sans doute sa nature – se montre humble devant ce qu’il donne en partage. Ici, il se dégage de cet ensemble un sentiment de sérénité.
En parfaite harmonie avec l’écrit, les tondi/photos de Jean-Michel Le Claire contribuent à enrichir l’ouvrage, qui mériterait – seul regret – pagination plus généreuse.

Au rythme de quatre ouvrages par an, la belle collection des éditions de la Lune bleue, animée par Lydia Padellec, poète et artiste, a déjà accueilli Gérard Noiret, Mario Urbanet, Daniel Py, Colette Nys-Mazure, Marie-Josée Christien, Jeanine Baude, Yves Prié, Jean-Claude Touzeil, Claude Beausoleil…**

* écrit à Durcet, terre d’inspiration, s’il en est.
** Et je ne cite ici que les noms des poètes fréquentant les étagères de ma
fourbithèque©.

Yves Barré, sur son site « ah oui » (23 septembre 2016)

http://ahoui.eklablog.com/une-pensee-sauvage-a126986816